Suite à l’adoption par l’EERV d’un rite de bénédiction unique pour les couples mariés, le R3 exprime son mécontentement.

« Nous avons été bafoués, méprisés, car nous avions proposé quelque chose qui était tout à fait compatible avec le respect des couples de même sexe: différencier les cérémonies en gardant le terme “mariage” pour les couples hétérosexuels.» Selon Gérard Pella, pasteur réformé retraité membre du Rassemblement pour un renouveau réformé (R3), cette position «médiane» au sein de l’Eglise réformée aurait respecté les valeurs du mouvement, mais aussi de bon nombre d’autres croyants. Par ailleurs, le synode de l’Eglise évangélique réformée de Suisse (EERS) avait défini le mariage comme l’union d’un homme et d’une femme en 2013.

Lire la suite sur le site du CHRISTIANISME AUJOURD’HUI.

La «cérémonie nuptiale unique» fait réagir le R3

2 avis sur « La «cérémonie nuptiale unique» fait réagir le R3 »

  • 22 septembre 2022 à 17 h 35 min
    Permalien

    C’est un peu consternant de voir comment l’Église Évangélique et Réformée du canton de Vaud essaie de plus en plus d’être inclusive et le R3 continue de vouloir diviser plutôt que d’accepter la volonté synodale. Il est l’heure d’arrêter d’utiliser Dieu pour diviser (et régner) et ainsi vouloir faire taire les personnes inclusives, bienveillantes, aimantes et ouvertes qui existent en Église. On est tous et toutes dans le même bateau, sauf qu’il y a quelques années le monde a découvert le mal immense que les cultures occidentales ont fait aux personnes vulnérables (personnes neuro atypiques, noires, avec handicap, femmes, etc.) et cela est naturellement en train d’évoluer dans la volonté de protection aussi des personnes LGBT. Dieu aimait tout le monde, Jésus aussi, donc c’est le moment d’arrêter vos publications polémiques, parce que dans une dizaine d’années vous serez vus comme les chrétiens qui à l’époque avaient soutenu l’apartheid, les discriminations raciales ou l’exclusion des personnes avec handicap.

    Nous personnes LGBT sommes des humains et si vous ne voulez pas nous donner ce statut à égalité des personnes cis-hétérosexuelles, avec les mêmes droits et devoirs, la même bénédiction de Dieu, pensez bien à ce que vous faites, à vos enfants et au futur du monde. À la postérité de juger vos actions discriminantes et qui divisent.

    Répondre
    • 26 septembre 2022 à 19 h 26 min
      Permalien

      Si le R3, avec de nombreuses autres Églises, estime que la célébration ecclésiale du mariage doit être réservée aux couples hetérosexuels, il ne veut aucunement discriminer qui que ce soit.
      Voici ce que dit le « Manifeste bleu » du R3 :
      « Nous sommes attentionnés, car en exprimant ainsi notre compréhension du projet de Dieu pour le couple, la famille et le célibat, nous entendons en même temps la souffrance de tous ceux qui ne peuvent pas le vivre de cette façon-là. Nous sommes attentifs en particulier aux couples ne pouvant pas avoir d’enfants, aux familles monoparentales, aux célibataires n’ayant pas choisi de l’être, aux veufs et aux veuves, aux personnes divorcées, ainsi qu’aux personnes homosexuelles ou homosensibles. Nous voulons accueillir avec affection, amour et sensibilité, et accompagner selon l’Evangile –et si elles le souhaitent- les personnes vivant ces souffrances et ces différences.
      Nous accueillons l’aspiration de chacune de ces personnes à être aimée telle qu’elle est et à avoir sa place dans la communauté chrétienne »
      https://www.ler3.ch/wp-content/uploads/2018/11/Manifeste-Bleu.pdf (p. 31)

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.