L’un d’eux a un nom concis et un brin nébuleux: Pertinence. L’autre affiche plus clairement la couleur: Rassemblement pour un renouveau réformé, ou R3. Ces deux mouvements d’obédience protestante sont nés en l’espace de trois mois dans le canton. A leur tête, on trouve des pasteurs et des théologiens aguerris et populaires qui s’interrogent à voix haute sur l’avenir du protestantisme en terres vaudoises.

Lire la suite…

24 heures: « Qui va réformer les réformés? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*