Le lien ci-dessous vous permet de lire Le Manifeste bleu dans sa version intégrale (il s’agit de la version révisée du Manifeste, printemps 2018).

Et… à l’attention des gens pressés (!), en voici le résumé :

 

Le Manifeste bleu 

Rassemblement pour un renouveau réformé

Le Manifeste bleu, c’est une couleur qui s’affirme dans l’arc-en-ciel des Églises réformées. La visée du document est de fédérer ceux qui partagent ces convictions, de susciter le dialogue avec ceux qui ne les partagent pas et, surtout, de contribuer au renouveau des Églises réformées.

 

1| ARRÊT

Avant d’être une confession de foi, c’est un appel vibrant: « Arrêtez-vous et connaissez que je suis Dieu ! »

Le Manifeste appelle à revenir au Seigneur comme une urgente priorité : « Venez à moi », dit Jésus-Christ. Nous comprenons ainsi cet appel : Arrêtez vos œuvres trop souvent autonomes dans lesquelles vous vous passez de moi. Arrêtez ce remplissage qui vous épuise, déposez ce fardeau trop lourd. Créez de l’espace: il deviendra une place pour me recevoir. Alors vous trouverez le vrai repos. Prenez mon joug. Travaillez avec moi et non plus pour moi…

2| VISION

Nous croyons que l’Église doit rendre la priorité à un triple mouvement:

enraciner sa vie dans la Parole de Dieu, l’Esprit Saint, les trésors de l’Église au fil des âges et la vie communautaire ;

encourager les charismes et la créativité des membres des paroisses et des ministres ;

élargir la communion avec les autres Églises, communautés et mouvements.

 

 

En guise de « résumé », voici quelques-unes des affirmations du Manifeste bleu:

 

3| ÉGLISE

Nous reconnaissons les forces et les faiblesses des structures ecclésiales existantes et ne cherchons pas à en sortir. C’est dans la communion des Églises réformées que nous tenons à  vivre la foi chrétienne qui nous est commune.

4| COMMUNAUTÉ

Nous croyons que Dieu est Communion et l’Église une communion de communautés. C’est pourquoi nous voulons susciter et soutenir les communautés de base, notamment sous la forme des groupes de maison.

5| CONSENSUS

Nous croyons que l’Église n’est pas d’abord un Parlement (dans lequel une majorité triomphe des minorités) mais un espace de communion. C’est pourquoi nous voulons promouvoir la prise de décision par consensus. 

6| RENOUVEAU

Nous croyons que l’Église est  le lieu de célébration communautaire de la beauté de Dieu et de ses œuvres. C’est pourquoi nous voulons participer au renouvellement de la vie cultuelle. 

7| SERVICE

Nous croyons que l’Église, en obéissance à son Seigneur venu pour servir (cf. Marc 10/42-45), est d’abord Servante. C’est pourquoi nous voulons renforcer l’esprit de service.   

8| JÉSUS CHRIST

Nous croyons que Jésus Christ crucifié et ressuscité est le seul fondement de la vie, la pratique et la pensée de l’Église.

 

9| FORMATION

Nous croyons que l’Église, à la suite de Jésus, est un lieu de formation de disciples. C’est pourquoi nous voulons encourager et renouveler la formation en Église. Nous soutenons le développement de la Haute École de Théologie en Suisse romande (HET-PRO) en complémentarité avec les Facultés de théologie.

10| ÉVANGILE

Nous croyons que l’Église a comme mission fondamentale de rendre témoignage à Jésus. C’est pourquoi, en communion avec les chrétiens des autres Églises, nous voulons encourager et renouveler l’évangélisation afin que le monde croie.

11| ÉCRITURE

Nous valorisons une interprétation de l’Écriture qui prend au sérieux la puissance de Dieu (cf. Matthieu 22/29) et son actualité (cf. Matthieu 5/17-20; 28/19-20). En communion avec les chrétiens d’autres confessions, nous recherchons une compréhension respectueuse et conciliaire de l’Écriture qui soit attentive aux trésors de la Tradition et aux interpellations du monde contemporain.

 

 

12| RÉVÉLATION

L’acceptation confiante de l’auto-révélation de Dieu est pour nous la base de toute démarche théologique respectueuse et d’une recherche féconde.

 

13| DIFFÉRENCES

À la suite du Christ, vrai Dieu et vrai homme, nous valorisons une anthropologie qui reconnaît la différence et la communion entre Dieu et l’humain, de même qu’entre l’homme et la femme.

14| MONDE

Nous croyons que le monde, à l’image de l’être humain, est à la fois prodigieux et perturbé. Nous croyons que le Christ nous appelle à être à la fois solidaires et critiques de ce monde.

 

15| SALUT

Nous nous réjouissons de l’espérance offerte par le Christ qui nous libère de la «crainte de la mort» (cf. Hébreux 2/14s) et nous ouvre, à sa suite et avec tous ses bien-aimés, à une résurrection «éclatante de gloire» (cf. 1 Corinthiens 15/43).

Parce que Dieu est amour, donc respectueux de notre liberté, nous croyons qu’en Jésus « il se tient à la porte et frappe ». Il sollicite notre réponse personnelle à sa grâce souveraine.

Nous attendons activement l’accomplissement de sa promesse « de nouveaux cieux et d’une nouvelle terre où la justice régnera » (cf. 2 Pierre 3/13).

 

16| ENGAGEMENT

Les laïcs et les ministres des Églises réformées de Suisse romande, et d’autres Églises, qui se reconnaissent dans l’esprit de ce Manifeste s’engagent:

– à s’encourager mutuellement à rester attachés au Christ vivant et fort, et à prier, agir, travailler et bâtir d’une manière qui plaise à Dieu;

– à chercher sans cesse sa Présence à l’écoute de sa Parole et de l’Esprit pour rester à son service et au service de leurs frères et sœurs dans l’Église ;

– à rester en dialogue avec tous ceux qui ne se reconnaissent pas (ou pas tout à fait) dans ce Manifeste et qui sont néanmoins prêts à  travailler ensemble à l’œuvre de Dieu.

 

Et le lien vers la version intégrale:

Manifeste Bleu